Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié depuis Overblog

Publié le par David 大卫 Li-Orlowski

Voir les commentaires

Préface

Publié le par David 大卫 Li-Orlowski

Préface

Cette PRÉFACE sera modifié régulièrement au fil de mes nouveaux contrats de travail, mes raisons sociales et des nouveaux défis !

_________________

 

 

Québec, en date du dimanche 9 août 2020 et mis à jour.

 

Bonjour chères lectrices, chers lecteurs, confères et camarades,

Ce long confinement fut propice à une longue méditation pour finalement accoucher d'un nouveau défi : des études de troisième cycle en psychologie, composante du doctorat, Ph.D. (profil recherche, concentration études familiales) à l'université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

C'est également avec joie que je vous annonce l'obtention récente (avril 2020) de mon DESS (Diplôme d'Études Supérieures Spécialisées) en étude des pratiques psychosociales à la suite de mon essai : DE LA HONTE À LA DIGNITÉ - De l'enfant intimidé et ostracisé à l'intervenant apprenant aujourd'hui : analyse de mon itinéraire résiliant (vous pouvez en faire la lecture en cliquant sur : Mes Publications et Mes Recherches, à droite de la page, sous l'onglet LIENS).

Mon Blogue, en veille depuis un an déjà, a permis de suffisamment m'introspecter et ainsi rédiger ce travail d'écriture, un récit autobiographique.

De plus, et conjointement à ma pratique en bureau privé auprès d'une clientèle homosexuelle, je suis en fonction au sein d'une Résidence Intermédiaire (RI) en santé mentale à Québec. C'est un établissement qui abrite de nombreuses personnes confrontées à des graves problèmes de santé mentale telles que la dépression majeure, la dépression bipolaire, la psychose, la schizophrénie, les troubles de personnalité, personnalité limite etc. J'interviens comme Psychosociologue - Intervenant en santé mentale, j'y exerce des suivis cliniques. Je suis diplômé en santé mentale, M.A., DESS, je suis aussi titulaire du deuxième cycle interuniversitaire sur le Sens et projet de vie (vous pouvez lire mon parcours académique en cliquant sur : Mon Blogue Professionnel, à droite de la page, sous l'onglet LIENS). Au sein d'un organisme communautaire, je suis Intervenant en animation de groupe de thérapie en violence conjugale, familiale et délinquance sexuelle (trouble hypersexuel), je dispense aussi des consultations individuelles. Alors que dans une grande firme canadienne en ressources humaines ayant des bureaux au Canada, États-Unis, Angleterre et Australie, participante au Programme d'Aide aux Employés (PAE, PAEF), je suis Conseiller en santé mentale. Au CEIDEF (Centre d'Études Interdisciplinaires sur le Développement de l'Enfant et de la Famille) à Trois-Rivières, je suis étudiant-chercheur.

Parallèlement à mon cheminement aux études supérieures, c’est à la fin de l'automne 2019, peu avant les évènements liés au COVID-19, que nous sommes allez en vacances au Costa Rica. Nous, mon conjoint et moi. Ce dernier est originaire de l'Empire du Milieu. C'est un jeune ingénieur, diplômé des grandes universités chinoises, il est aujourd’hui résident permanent du Canada. Je l'ai connu il y a plusieurs années dans le nord de la Chine, tout proche de la Mongolie et de Vladivostok en Russie. C'était au cours de mon premier voyage en Extrême Orient, j'étais accompagné de l'un de mes meilleurs amis. Ce jeune empereur est mon époux, nous avons convolés en juste de noce à Saipan dans les Îles Mariannes du Nord (USA), dans le Pacifique du Sud, non loin des Philippines et de l'Australie. De la Capitale Nationale, Québec, vingt quatre heures de vols sont nécessaire pour rejoindre cet archipel corallien, en passant par Tokyo, Guam, Séoul et Pékin. Je ne cesserai de vous en parler car il émerveille ma vie au quotidien. Il est de loin, la relation la plus émouvante. Notre rencontre était tellement improbable. Elle est magique et nous confronte à nos deux cultures diamétralement très différentes donnant lieu à des situations cocasses et incongrues ainsi que de nombreux voyages par le vaste monde...

____________________

 

Maintenant, je souhaite vous introduire ce nouveau blogue. Le but de celui ci est de décrire l'essentiel de ma nouvelle démarche au sein des études doctorales sans néanmoins perdre de vue mon mémoire de maîtrise en étude des pratiques psychosociales à l'UQAR (Université du Québec à Rimouski, campus de Rimouski). Alors que mon essai énumère des évènements troubles ainsi que des moments lumineux qui ont nourri ma résilience ; le mémoire de maîtrise tente d'expliquer les différents changements opérés tout au long de mon parcours de vie.

En revanche, dans le cadre du doctorat en psychologie et de la concentration en études familiales, je souhaite vivement aborder les parents de même sexe en contexte d'adoption, l'homoparentalité, les discriminations, et les fragilités en santé mentale et ses causes au sein de la population homosexuelle qui peuvent supposément s'expliquer entre autres, par la difficulté d'accéder à une relation stable (selon Roch Hurtubise, Ph.D., professeur et chercheur à l'Université de Sherbrooke). 

Également, pour ceux et celles qui ont encore un doute... Je ne fais ni un doctorat en génie mécanique, ni un DEP en secrétariat et comptabilité, mais un doctorat en psychologie, ce qui m’autorise, et m’offre le privilège de détenir des habilités et aptitudes certaines, pour évaluer plusieurs attitudes et traits de personnalité chez mes contemporains (à en plaise à certaines, à en déplaise à certains), en comparaison à un actuaire ou un cuisinier assignés à d'autres tâches. Les études doctorales me donne aussi l’opportunité de faire un sincère et profond travail d’introspection !

Aussi, au delà de cette prouesse que de vous partager mes recherches et son processus sur le thème de la fragilité relationnelle et ses déboires, je veux néanmoins renouer avec vous chers érudits ! Et cela, grâce à mes tendresses, mon tendre amour du bout du monde, nos voyages, de nombreux clichés, quelques instantanés,  l'amitié, des musiques du monde, le 7e art, au travers de ballades et escapades, certains articles brûlants de l'actualité, plusieurs sujets concernant la population LGBTQIA+ et mes billets d'humeur. Je veux vous énumérer des événements bénéfiques et cinglants qui continuent aujourd’hui encore à nourrir ma résilience, et mes préoccupations existentielles qui peuvent pareillement rejoindre votre propre singularité. Cependant, je garde une posture de chercheur. Mes premiers balbutiements seront éclatés, pas toujours concis et prendront toutes les directions. Cela reste des ébauches, des mises en bouche afin de vous affamer dans le but de vous introduire à une nourriture plus consistante, celles des études familiales en elles-mêmes ou plus encore : la thèse de doctorat.

En conclusion, je veux vous parler de relations humaines...

Alors Bienvenue ! Bonne lecture.

Merci.

David.

 

Post scriptum : ce blogue se compose de l'article le plus récent au plus ancien.

Voir les commentaires

(Je suis) trop forte !

Publié le par David 大卫 Li-Orlowski

Trop forte

On est toujours trop quelque chose
Ou pas assez
Toutes ces portes à pousser
Larges comme des chas d'aiguille
Les barrages à passer
Faudrait être une anguille
Un peu maigre, un peu lisse
Pour entrer comme Alice
Au pays merveilleux
Au pays merveilleux
On nous farcit les yeux
Sur affiches, sous vitrines
D'espèces de drôles de tiges
Qui se collent des vertiges
À force d'être au régime
On est toujours trop quelque chose
Trop ou pas assez
Trop ou pas assez
J'suis trop forte
Moi j'suis trop forte
Je connais la chanson
Bien sûr ils ont raison
Alors je le dis aussi
J'suis trop forte
J'suis vraiment trop forte
D'être arrivée jusqu'ici
J'ai connu toutes les appellations contrôlées
Dès la cour de récréation
Ça trempe le caractère
La bonhommie des gros
C'est rien que d'la colère
Stockée sous la peau
Sous la peau
On a même inventé des mots de remplacement
Pour mieux nous insulter
Correct politiquement
T'es pas grosse
Non t'es ronde, corpulente, enveloppée
L'hypocrisie du monde aussi, je la connais
Je la connais
J'suis trop forte
Moi j'suis trop forte
Je connais la chanson
Bien sûr ils ont raison
Alors je le dis aussi
J'suis trop forte
J'suis vraiment trop forte
D'être arrivée jusqu'ici
J'suis trop forte
J'en suis pas morte
Je connais la chanson
Bien sûr ils ont raison
Alors je le dis aussi
J'suis trop forte
J'suis vraiment trop forte
D'être arrivée jusqu'ici
D'être arrivée jusqu'ici
Ici
D'être arrivée jusqu'ici

Voir les commentaires

Bistro La Cohue, un excellent souper entre amis...

Publié le par David 大卫 Li-Orlowski

Robin & Pier-Luc
Robin & Pier-Luc
Robin & Pier-Luc

Robin & Pier-Luc

Voir les commentaires

EX-EQUO

Publié le par David 大卫 Li-Orlowski

EX-EQUO

C'est avec joie que je vous annonce cette nouvelle offre de service auprès des personnes ayant des problèmes de dépendance sexuelle/trouble hypersexuel (masturbation excessive, surconsommation de pornographie, dépendance sexuelle et problèmes entourant la délinquance sexuelle etc.)

C'est avec beaucoup de bonheur que je rejoindrai dès le mois d'août pour plusieurs heures semaine les rangs de l'équipe EX-EQUO Lévis (Québec) composée de sexologues, intervenants et thérapeutes. 

J'y ferai des évaluations dans le cadre de rencontres individuelles qui peuvent s'échelonner sur 3 à 4 séances. Je serai chapeauté d'une équipe chevronnée en matière de sexualité humaine et d'un groupe d'experts en violence conjugale et familiale. Ce mandat s'ajoute à celui que j'ai déjà dans les bureaux de Sainte-Marie (de Beauce) où j'anime un groupe de thérapie d'hommes en violence conjugale et familiale. 

Le sexe me passionne depuis des lustres, c'est un domaine que j'ai exploré sous toutes ses dimensions (fantasmes, troubles, perversités, paraphilies etc.), et pour avoir réitéré ma curiosité, mes questionnements, au sein même de la littérature scientifique et tout particulièrement pour répondre à mes préoccupations scientistes auprès de la population homosexuelle qui dénote quelques nuances et de nombreuses distinctions en comparaison à la population hétérosexuelle.

Cela peut sembler paradoxal mais la vie est surprenante, n'est-ce pas ? C'est donc avec beaucoup de gratitude que je vais m'efforcer de remplir ce nouveau mandat que l'on m'a confié pour cette prochaine année scolaire, parallèlement à mes études doctorales en psychologie et le poste de Conseiller en santé mentale que j'occupe depuis peu.

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog

Publié le par David 大卫 Li-Orlowski

Canadian Life

Canadian Life

Voir les commentaires

Wonder Boy - Olivier Rousteing, né sous X

Publié le par David 大卫 Li-Orlowski

Styliste chez Balmain

Voir les commentaires

Programme double !

Publié le par David 大卫 Li-Orlowski

Un coin tranquille - 2e partie / La Conjuration 3 : Sous l'emprise du Diable

Un coin tranquille - 2e partie / La Conjuration 3 : Sous l'emprise du Diable

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog

Publié le par David 大卫 Li-Orlowski

Sunwapta Falls Rocky Mountain Lodge, Jasper Alberta, Canada.

Sunwapta Falls Rocky Mountain Lodge, Jasper Alberta, Canada.

Voir les commentaires

Ma famille

Publié le par David 大卫 Li-Orlowski

Ma famille

La famille... Ma famille... Comme je le mentionnais dans un article précédent, on a parfois tendance à jeter rapidement son dévolu sur ses ancêtres. On leur reproche nos travers, nos manquements, nos imperfections comme si nos parents nous avaient complètement formaté, comme s'ils sont responsables de notre vie actuelle, de notre quotidien, heureux ou malheureux, par la transmission de gènes ou par notre éducation, pour le meilleur ou pour le pire. Connaissez-vous le triangle de Karpman, cette une notion de base en psychologie, ce dernier à élaboré une figure d'analyse (transactionnelle) qui souligne l'incarnation de rôles que l'on endosse pour éviter toutes responsabilités. On se positionne comme victime ou sauveur (sauveteur) ou persécuteur ou l'on incarne deux de ces rôles ou même parfois trois... Finalement, nous faisons tout pour ne pas être responsable et par le fait même, se détacher de tout pouvoir sur notre propre existence. 

Je trouve important de mentionner ce concept et ce sentiment récurrent ou fausse croyance, se persuader de ... afin de se conforter dans l'inaction. Car j'entends souvent ce genre de prétexte pour s'excuser de ses déboires et ses manques dans le cadre de mes consultations thérapeutiques. Aussi, on connait tous une personne ou plusieurs, se faufiler derrière cette explication un peu hâtive et un brin naïve... Mon objectif comme Conseiller en santé mentale sera que le client ou le patient se réapproprie du (de son) pouvoir grâce à une thérapie brève orientée sur des stratégies constructives et des solutions réalistes.

Je suis heureux d'avoir grandi dans une famille nombreuse, une fratrie de quatre enfants. Croyez-moi, il y avait de l'ambiance autour de la tablée ! Mon père a toujours assuré les moyens de subsistances essentielles à la vie de sa douce et ses bambins. Il était fort travaillant et nous a enseigné l'effort. Je me souviens de mes escapades dans le sous-sol de la maisonnée alors que mon père s'y trouvait pour me partager sa bière alors que je n'étais âgé que d'une dizaine d'années... Je me souviens des virées en compagnie de mon paternel, de mon oncle Marc et mon grand-père Fernand, nous allions des journées entières chasser le petit gibier dans les grandes plaines du Loir et Cher.

J'ai une mère aimante qui nous a inculqué le respect, l'autonomie. Elle m'a initié à la cuisine, aux tâches ménagères, à repasser, à gérer, et beaucoup plus... Et nos soupers les vendredis et samedis étaient toujours une fête ! Maman est un véritable cordon bleu. Mes parents n'ont pas hésité à ménager afin que nous puissions jouir de vacances chaque été au sein de VVF (Village vacances) ou dans un camping, non loin de mes grands-parents. 

Ceux qui m'ont donné la vie n'étaient pas parfait, j'imagine... En revanche, ils sont aimants, j'ai des merveilleux souvenirs de mon enfance et de ma tendre adolescence. Après cela, ma vie d'adulte, je l'assume complètement ! Autant concernant les mauvais coups comme les meilleurs... Je n'ai jamais arrêté d'être infiniment curieux, de cumuler les échecs et de nombreuses réussites. J'ai appris, j'apprends, constamment, sans cesse, je suis assoiffé de savoir et d'expériences. Je partage ce savoir être, ce savoir faire, ces savoirs tactiles et émotifs avec l'Autre, ils ont largement contribué à mon épanouissement, à ma légende personnelle. Celles et ceux qui sont mon leitmotiv et des ressources inépuisables, pour m'enseigner, me dépasser, m'améliorer et opérer des changements positifs et constructifs. J'ai une certaine détermination pour apporter certaines améliorations dans mon quotidien et endosser pleinement mes responsabilités. J'y arrive parfois et parfois pas, mais Je suis responsable de ma vie d'aujourd'hui ! J'assure chaque jour mes charges, mes factures, mes engagements... Chaque matin, je me lève pour aller travailler, je suis complètement indépendant de ma lignée, je suis fonctionnel dans la collectivité et m'implique largement, j'ai aussi une vie affective épanouie, marié à mon jeune Empereur, et je pense à vous mes Amis(es). Oui, Chers parents, j'ai retenu le meilleur de vous, ce qui fait de moi un citoyen et un fils pleinement responsable, autonome et heureux.

Je souhaite donc par cette missive remercier mes chers parents de m'avoir donner la vie. Après ça, j'en fais ce que j'en veux ! Quel bonheur d'avoir été accompagné de mes sœurs Carole et Audrey, ainsi que mon petit frère Yannick.

Mes Chers parents, je vole... Merci.

Votre fils, votre frère, David.

Ma famille
Ma familleMa famille

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>