Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Maîtrise en étude des pratiques psychosociales (UQAR)

Publié le par David

Maîtrise en étude des pratiques psychosociales (UQAR)

C'est avec une grande joie que je vous fais part de mon admission à la maîtrise (profil recherche) en étude des pratiques psychosociales au Département de psychosociologie et travail social de l'Université du Québec à Rimouski (UQAR). Fébrile et enthousiasme de rejoindre la << gang >> de Rimouski, j'y serai avec ma tendre amie Johanne, elle aussi acceptée !

Ce cursus est << le prolongement >> du microprogramme de deuxième cycle Sens et projet de vie où l'on y retrouve la même philosophie. Ce qui caractérise ces formations d'exeptions sont l'échange et le partage, ainsi que la proximité (égalitaire) avec les enseignants. On y vient non seulement pour acquérir des connaissances universitaires mais surtout pour contribuer à l'avancement de la psychosociologie par notre pratique et notre intervention.

Il s'agit d'un programme unique au Canada. Contigenté, sa spécificité relève et souligne chez l'étudiant non seulement son parcours académique (exigeant un premier cycle avec une moyenne cumulative de 3,2 sur 4,3) mais aussi, son implication auprès d'un système humain (personne, famille, groupe, communauté ou organisation). C'est donc dans la même perspective, par cet Ensemble (nous, les étudiants-es.) que nous entreprenons une démarche de réflexion structurée, rigoureuse, scientifique et critique sur notre pratique professionnelle en vue d'améliorer la qualité de nos interventions et par le fait même, sa pratique, en contribuant au développement des connaissances sur les pratiques psychosociales.

Plus spécifiquement, cette maîtrise vise à permettre à l'étudiante ou à l'étudiant :

- d'analyser et d'évaluer la dynamique, les règles et la rationalité de ses interventions comme praticien et praticienne tout en les comparant à d'autres modèles existants dans le but de prendre une distance critique par rapport à sa manière habituelle d'envisager sa pratique.

- de développer des habilités de recherche et d'intervention qui rendront sa pratique plus efficace et favoriseront le développement d'une plus grande autonomie dans son adaptation aux nombreux changements;

- de produire un savoir issu de sa pratique d'intervention et de contribuer au développement du champ d'études : la pratique sociale.

Le responsable de ce programme est nul autre que Luis Gomez, aussi directeur du programme Sens et projet de vie  au sein des universités (TÉLUQ, UQTR, UQAR). Jean-Philippe Gaultier est le directeur des programmes de premier cycle de psychosociologie à l'UQAR et professeur responsable des stages à la maîtrise en étude des pratiques psychosociales.

 

 

Commenter cet article