Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qu'est-ce qu'un projet doctoral ?

Publié le par David 大卫 Li

Qu'est-ce qu'un projet doctoral ?

Avant d'élaborer sur qu'est-ce qu'un projet doctoral et ses pertinences, je veux vous soumettre ses conditions d'admission. Tout d'abord, il faut faire une nuance entre le système universitaire nord-américain : Baccalauréat, Maîtrise, Doctorat (Ph.D. ou Philosophiae doctor) et européen : Licence-Maîtrise-Doctorat (LMD). ils sont accessibles grâce à un master 2, de type recherche. Alors qu'au Canada, au Québec, il y a deux catégories de doctorat :

  • Les doctorats professionnels de premier cycle : doctorat en médecine (M.D.), doctorat en pharmacie (Pharm.D.), doctorat en chiropractie (D.C.), doctorat en optométrie (O.D.), doctorat en psychologie (D.Ps.) etc.

Auparavant, un baccalauréat de 90 ou 120 crédits était souvent suffisant pour obtenir ces titres professionnels et ainsi accéder à son Ordre respectif. Jadis, une maîtrise était exigée afin d'être psychologue. Dans l'Hexagone, pour être médecin, les étudiants en médecine doivent soutenir une thèse de doctorat de troisième cycle, alors qu'au Québec, le cursus médical se résume essentiellement au premier cycle et n'inclus aucune rédaction et soutenance de thèse.

Dans la Belle Province, il n'y a pas vraiment d'écoles d'élites ou considérées comme telles (HEC, ENA(P), écoles de commerce etc.). Aussi, l'élitisme se fait par le système de notation, la moyenne cumulative ou la cote R (cote de rendement au collégial), et le contingentement. C'est à dire que chaque année, seul un petit nombre (plus ou moins élevé selon les besoins) de nouveaux élèves sont admis dans le programme concerné. Les cursus contingentés sont principalement la médecine, la pharmacie, la physiothérapie, la psychologie, le génie. Il y a bien évidement des pré-requis afin de rentrer dans tous ces programmes aux places limitées, et pire encore en ce qui concerne les études supérieures qui au Québec sont la maîtrise ou le DESS et le programme court de deuxième cycle et :

  • Le doctorat (Ph.D. ou programme court de troisième cycle et le doctorat professionnel de 3e cycle). Il est à noter que les doctorats professionnels de troisième cycle sont très rares au Québec, un seul et unique semble être répertorié : le doctorat professionnel de 3e cycle en éducation. Il nécessite aucun travail de rédaction (thèse).

Afin de candidater au Doctorat (Ph.D.), la voie royale est de détenir une maîtrise avec mémoire (de type recherche), de posséder une excellente moyenne cumulative, le plus souvent au delà de 4/4.3 (16.5/20) afin d'être pris en considération dans des programmes contingentés, à titre d'exemple : le doctorat en psychologie (Ph.D.), seuls 8 candidats par année sont admis à l'UQTR ! Il faut avoir déjà publié ou être en voie de publier un article dans une revue scientifique, avoir déjà fait une communication dans un colloque, avoir participé à des symposiums, congrès, lire et avoir une bonne compréhension de l'anglais (un examen peut-être exigé), détenir une expérience pertinente, une solide expérience en relation d'aide en lien avec le programme postulé (psychologie, travail social, orientation), avoir satisfait à l' entretien du comité d'admission car les candidats devront se soumettre à une procédure de sélection. Avoir un sujet de recherche pertinent et qui apporte une réelle contribution à l'avancement des connaissances, ainsi qu'un directeur (ou mieux encore : une codirection) de recherche qui s'engage à vous dirigez et pour finir, 3 lettres de recommandation émises par des professeurs-es d'université(s) inventoriant vos habilités intellectuelles, vos compétences de recherche (susceptibles d'avoir été développées au cours de stages), votre art oratoire et l'aptitude de mener à bien et à terme vos projets académiques et de surcroit, professionnels, votre bilan et votre CV bien sûr ! Néanmoins, certains candidats avec un dossier exceptionnel et d'une qualité remarquable peuvent être admis sans remplir toutes ces conditions. De plus, dans de très rares cas, un bachelier peut prétendre à un doctorat sans détenir une maîtrise. C'est exceptionnel mais cela existe. On peut aussi se voir imposer une propédeutique dans le cas de cours obligatoires et essentiels manquants.

Maintenant, après avoir recenser les critères d'admission, comment élaborer un projet doctoral ? Tout d'abord, comment sera structuré le plan de ce projet :

(1) Études actuelles

(2) Études antécédentes

(3) Domaine de concentration et sujet

(4) Sujet de recherche

(5) Méthodologie

(6) Contribution du projet à l'avancement des connaissances

(7) Intérêts pour le domaine de recherche

(8) Bibliographie

 

La prochaine étape sera un article qui décrit le contenu du plan.

À suivre...