Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Uncle Frank

Publié le par David 大卫 Li

Uncle Frank

Une famille un peu archaïque issue des années 70, un aîné qui dénote, newyorkais, intellectuel, universitaire, professeur réputé de littérature, secrètement homosexuel et une benjamine curieuse de tout empreinte d'un fort désir d'être. Elle débarque dans la grosse pomme pour y suivre des études supérieures. Subitement, le père décède ! C'est un long voyage qui les attend. Un long voyage dans le passé à la rencontre de ses fantômes et du regard porté sur sa famille. C'est donc en auto que Franck, son conjoint Wally, originaire de l'Arabie Saoudite et Beth irons rejoindre leur fratrie pour les funérailles.

C'est un film touchant, nostalgique, ce long métrage très réussi nous parle encore une fois de la famille (mon sujet d'étude), d'une différence dans une famille diamétralement opposée (conservatrice, statut social modeste, empreinte de préjugés), de l'homosexualité dans les années 1970, d'un coming out plus ou moins imposé.

J'ai aussi envie de vous demander, mais vous ! Quels sont vos fantômes au sein de votre passé, de votre famille ?

À voir absolument...

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog

Publié le par David 大卫 Li

GOD BLESS AMERICA

GOD BLESS AMERICA

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog

Publié le par David 大卫 Li

Le Vieux-Québec en Automne - Emmanuel Coveney Photographe

Le Vieux-Québec en Automne - Emmanuel Coveney Photographe

Voir les commentaires

PEF6001 Séminaire interdisciplinaire thématique en études familiales I - Volet 3 et 4

Publié le par David 大卫 Li

 PEF6001	Séminaire interdisciplinaire thématique en études familiales I - Volet 3 et 4

 

Au troisième cycle, on apprend à être des libres penseurs, à se positionner ! 

_______________

 

Effectivement, le but de notre démarche aux études de troisième cycle est bel et bien d'aiguiser et d'affiner sa pensée critique, de ne surtout pas prendre tout pour acquis et ne pas considérer ce tout, comme paroles d'évangiles. Nous commençons à être des vétérans des bancs d'écoles et nous sommes familiers avec les livres et les études qualitatives tout autant que qualitatifs. Nous maîtrisons certains concepts et pouvons jongler avec ces derniers sans perdre de vue plusieurs pratiques novatrices.

L'exercice périlleux d'aujourd'hui était celui de lire plusieurs statistiques et ainsi de les évaluer. Ils étaient nécessaire de souligner leur pertinence et ainsi par qui ces ratios ont été comptabilisées et pour qui ? Dans quel but ?

Dans le volet 4, la prouesse est celle de relever un extrait d'un écrit scientifique suggéré par la professeure. Nous devions en faire une synthèse, être en accord ou en désaccord et expliquer pourquoi ? Le tout devait être cohérent, clair, argumenté par plusieurs références, pertinent dans notre cheminement professionnel et académique au sein du doctorat ou du programme court de troisième cycle.

En ce qui me concerne, j'ai abordé deux défis. Le premier est d'avoir la capacité à négocier avec le doute dans une posture d'expert incarné ou en devenir et de se garder de tomber dans un totalitarisme intellectuel. Le second est d'avoir une parole pertinente au sein de notre intervention auprès de la famille ou de toute autre entité clinique. C'est non seulement vrai auprès de ma démarche de clinicien mais c'est aussi important au sein d'une équipe, une équipe multidisciplinaire dans le lequel le langage sera commun et ne dévalorisera pas ses confrères issus de disciplines et cursus collégiales ou universitaires différents. On se doit donc de respecter la légitimité de chacun !

C'est pourtant avec une infinie humilité, une saine curiosité et une absence d’arrogance qu’un professionnel devrait approcher une famille et les personnes qui la composent (Lacharité et Gagnier, 2009).

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog

Publié le par David 大卫 Li

Parc de La Jacques-Cartier, Québec.

Parc de La Jacques-Cartier, Québec.

Voir les commentaires

Le 24 octobre 1995

Publié le par David 大卫 Li

Jour pour jour, il y a vingt cinq ans, je foullais le sol canadien comme résident permanent

Jour pour jour, il y a vingt cinq ans, je foullais le sol canadien comme résident permanent

Voir les commentaires

Jonathan

Publié le par David 大卫 Li

Vous le savez peut-être, mais cela fait déjà plusieurs mois que je flirte avec la folie... Au delà des consultations privées (bureau privé et par Skype, FaceTime, Meet) où je suis davantage face à une clientèle confronté à des problèmes existentiels, à l'absence de projets, au vide de sens, à une solitude abyssale, à l'anxiété, la dépression, au célibat non choisi ou à une hypersexualité plus ou moins anonyme et compulsive etcetera etcetera...

Amoureux fou, les cheveux fous, la mèche folle, un regard fou, être à moitié fou, fou à lier, fou furieux, être fou de joie, fou de ma femme, pour les faims et les fous,  soyons fou ! Je côtoie toutes sortes de fous, des fous joyeux, des fous tristes, des fous qui communiquent avec le diable ou avec Dieu, des fous qui voient des choses que je ne vois pas, des fous qui ont vent de certaines paroles que je n'entends pas, des fous qui parlent de l'improbable, de l'insensé, des gentils fous, pour la plupart. Des fous qui chantent, des fous qui pleurent et aussi des fous rires qui viennent titiller mon grain de folie. Mais surtout des fous qui touchent ce qu'il y a de plus profond en moi. Ces fous me révèlent mon intimité, mon humanité au grand dam des protocoles et de la posture exclusivement scientiste !

J'ai une grande gratitude à l'endroit de tous ces fous qui chaque jour font de moi l'être sensible que je m'efforce d'incarner au quotidien dans le prendre soin.

Dans ce film réalisé par Bill Olivier, Ansel Elgort (Jonathan) habite deux consciences, son frère et lui. Chacun partage consciencieusement le cadran horaire afin que tout deux et de manière équitable ont un espace temps propre et bien approprié. Il communiqueront de manière interposée par des capsules vidéo...

Ce long métrage est réellement troublant et déstabilisant et nous amène à réfléchir sur certaines fragilités qui au hasard de la vie affecte de nombreuses personnes dans les méandres d'une santé mentale, fragile. Même si dans ce film, on ne parle pas à proprement dit de maladie mentale.

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog

Publié le par David 大卫 Li

Alex Janvier- Maître de l'art moderne autochtnone

Alex Janvier- Maître de l'art moderne autochtnone

Voir les commentaires

Journée mondiale de la santé mentale

Publié le par David 大卫 Li

Personnalité schizotypique - Alcoolisme - Dépression - Troubles bipolaires - Trouble obsessionnel-compulsif - Psychose - Trouble de la personnalité limite - Personnalité anti-sociale - Troubles anxieux - Schizophrénie - Hyperphagie - Personnalité paranoïaque Dépression saisonnière - Trouble narcissique - Trouble post-traumatique - Phobie - Personnalité schizoïde - Dépendance - Suicide

Journée mondiale de la santé mentale

      En cette journée mondiale de la santé mentale, je souhaite vous sensibiliser sur les signes caractéristiques qui peuvent nous alerter et laisser supposer qu'il y a présence de maladie mentale. Nous connaissons tous une personne vulnérable, confrontée aux méandres d'une santé psychique précaire. Nous avons tous la responsabilité d'éradiquer les différents tabous et les nombreux préjugés à l'égard de la maladie mentale. Car c'est peut-être un parent, une conjointe, un ami, une collègue ou vous qui serez confronté à une psychopathologie. Même si néanmoins, une bonne hygiène de vie, des gestes simples et sains peuvent prévenir un problème de santé mentale.

    Aussi, Il n'est pas question de jouer les apprentis psychologues car seul un médecin, un psychologue, certains travailleurs sociaux et intervenants en santé mentale titulaires d'une maîtrise ou plus (doctorat en médecine, D.Psy. ou Ph.D.) sont habilités à évaluer un individu aux prises avec la folie, au moyen d'une consultation, questionnaires et plusieurs tests qui seuls permettent de déterminer certains désordres mentaux, troubles de la personnalité ou même évaluer l'intelligence (QI ou douance). Afin de conclure à un trouble nerveux, plus d'un symptôme est de mise (DSM-5). Souvent, il est regrettable que cela ne se résume pas seulement qu'à une seule et unique problématique (comorbidité).

VOICI DONC PLUSIEURS SYMPTÔMES QUI DEVRAIENT NOUS ALERTER : 

  • . Troubles du sommeil (hyposomnie ou hypersomnie)
  • . Désordres alimentaires (compulsion alimentaire, anorexie ou boulimie)
  • . Baisse de la libido ou sexualité inexistence
  • . Hypersexualité (dépendance à la pornographie, sollicitation d'escortes, sites de rencontres)
  • . Mutisme, introversion, difficulté à créer un lien d'intimité (absence d'intimité, de relation amoureuse, célibat)
  • . Solitude, évitement,  retrait social, ennui, isolement
  • . Troubles de l'humeur (tristesse, impulsivité, agressivité ou exaltation, agité, cynisme, arrogance, négativité, intolérance)
  • . Idées, propos décousus ou délirants (folie des grandeurs), projets irréalisables, incohérence, dépourvu d'arguments viables, dialogue peu structuré
  • . Pensées sombres et suicidaires
  • . Désorganisé (pratique et pensée, manque de concentration)
  • . L'hygiène est négligée (désordonné, papiers qui s'accumulent, linge, vaisselle etc.), ainsi que l'hygiène corporelle
  • . Dépenses exponentielles (à de la difficulté à tenir un budget adapté à sa réalité ou pègre et avare)
  • . Dysfonctionnel (hygiène de vie, absentéisme, cyberdépendance, retards répétés, contre-productif, flânage, nombreux échecs, piètres résultats et décrochage scolaire, chômage, aucune implication bénévole)
  • . Usage et dépendances aux drogues licites (alcool, marijuana et médicaments) et illicites (cocaïne etc.)
  • . Absence de projets (à de la difficulté à se projeter dans l'avenir)
  • . Paranoïa (c'est les autres qui ont tort, ils me sont redevables, ils manigancent à mon endroit)
  • . Distorsions cognitives (imagination délirante, fantasmes irréalistes)
  • . Délires (hallucinations auditives, visuelles, délires sexuels, croyances ferventes et subites)
  • . Manies (obsessif-compulsif)
  • . Difficultés à négocier avec la frustration, le rejet, se faire dire non 
  • . Difficultés à l'effort, à maintenir l'effort, à être régulier, à être ponctuel, à tenir ses engagements, procrastination 
  • . Attirer l'attention par tous les moyens, quitte à se ridiculiser (histrionique, propos à connotation sexuelle) 
  • . Curiosité malsaine (souvent d'ordre sexuelle, pécunier, voyeurisme)
  • . Tendances narcissiques (se prioriser au détriment d'autrui, irrespectueux des règles, de la bienséance, manipulateur pour obtenir << son dû >>, jaloux, médisant) 
  • . Tendance à minimiser, à ne pas se sentir impliqué ou concerné
  • . Migraines, douleurs généralisées, aux articulations ou dans les muscles

                                                                   
                                                                   

 

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog

Publié le par David 大卫 Li

Charlevoix, Québec - Pierre Rochette Photographe

Charlevoix, Québec - Pierre Rochette Photographe

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>